Zuckerberg se fait ici laminer par une membre du Congrès américain. Elle explique comment Facebook a systématiquement copié, puis menacé, puis acheté les autres réseaux sociaux afin de tuer toute concurrence. Le désarroi de Zuckerberg est palpable. La scène glaçante.

Sign in to participate in the conversation
Mastodonten.de

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!